* Protoregard *

Je suis en pleine révision du module que j'animerai ce week end au Centre Galanthis, le module sur la naissance. Émergent en moi tous les sentiments que j'ai ressenti à la naissance de mes enfants, lors de ma propre formation, puis en tant que doula sur le terrain des accouchements, au travers ensuite de mes lectures, des témoignages des mères, des collègues, des amies, des femmes de passage dans ma vie. La naissance est un moment qui me touche particulièrement car elle est pour moi l'origine de mon humanisme, de tout ce que je trouve beau dans notre espèce, de sa pureté mais également de son entièreté et de sa complexité biologique, si humaine dans ses composantes psychologiques et pourtant si animale dans toute sa primalité.

En parlant de primalité, j'avais envie d'évoquer avec vous aujourd'hui le protoregard. Proto pour "premier", le protoregard est donc le premier échange de regard à regard avec son bébé. Cette bulle surpuissante fait passer l'enfant du monde aquatique, d'un monde connu, sensoriel, à notre monde nouveau, le monde du dehors.

La première accroche visuelle avec sa maman sera un phare, un repère d'une grande force afin de se poser en douceur dans la vie aérienne.


Ce moment est décrit comme d'une grande intensité par les mères qui le vivent (le regard du bébé est d'ailleurs très profond) et devrait être protégé au maximum.

Peu encouragé ou même connu, il est souvent noyé dans les interventions rapides de la délivrance placentaire. Et pourtant, protéger cette bulle en s'effaçant discrètement derrière l'instant, en s'affairant en silence, en ne prononçant plus de mots à la mère, en préservant cette rencontre comme étant la plus sacrée de la naissance c'est offrir un bénéfice immense à la fois au bébé et à la mère.

Le bébé profite d'un instant fondateur, respectueux de lui et sécuritaire dans son accroche au monde et pour la mère, le protoregard permet de favoriser puissamment la reconnaissance de ses capacités, la réalisation de l'accouchement, la rencontre avec le bébé et donc de faciliter le lien d'attachement. Quelques minutes pour partager entre une mère et son enfant, la reconnaissance de soi.



© 2020 Tous droits réservés à Hélène Rock

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now