* Masturbation et grossesse *



J'avais envie de vous évoquer ce sujet depuis un moment, confortée dans par la lecture de "La révolution du plaisir feminin" d'Elisa Brune. Qui plus est, vous vous en doutez, c'est un sujet que mes clientes n'aborde que très peu. Aucune question ou cette honte ancestrale comme à chaque fois que le sujet du plaisir féminin est mis sur la table ? Et bien aujourd'hui on se dit tout.


Voyons d'abord ce que nous disent doctissimo et magicmaman. On apprend que le vibromasseur n'est pas dangereux sauf en cas se stimulation du col par rotation. Un monsieur gynécologue rappelle que les mouvements de "va et vient" "suffisent" a provoquer l'orgasme. C'est vrai pour vous ? Hum. On apprend aussi que la masturbation "à la main" est la plus "recommandée" parce qu'elle est 100% sure et silencieuse (faudrait pas déranger bébé...hum.)

La masturbation avec de l'eau est la plus "douce" et "propre". Allez on s'arrête là :


Votre pratique masturbatoire est la bonne. Évidemment il ne s'agit pas de s'ouvrir le col mais comme toute future mère vous avez conscience des limites de votre corps. Debout, couchée, assise, seule, avec un vibro, un coussin, à deux, à quatre, vous avez la liberté de vous masturber comme vous le voulez enceinte (ou pas) (sauf contre-indication médicale stricte bien sûr). Votre bébé n'a aucune conscience de vos pratiques (et quand bien même) et il ressent au contraire votre détente, votre bien-être par la libération des hormones et le relâchement de vos muscles.

En aucun cas l'acte masturbatoire inclus l'enfant, pas plus que l'acte sexuel globalement. Vous faites l'amour avec vous-même tout simplement.



La grossesse peut exacerber la libido. Vous masturber en plus ou pendant vos rapports à deux est absolument ok et n'est en rien une trahison de couple. Très utile durant le travail, la stimulation de la vulve et du fond du vagin à la propriété de détendre formidablement le périnée et de booster la production hormonale. Bien évidemment vous aurez besoin d'intimité et de sécurité si vous souhaitez vous lancer.


❤️En résumé : se masturber pendant la grossesse est ok à tous les stades sauf contre indication médicale avérée (le plus souvent une modification du col avec un risque d'accouchement prématuré mais dans ce cas c'est souvent la pénétration qui est déconseillée sauf cas grave ou l'ocytocine elle-même modifie le col et provoque des contractions).

❤️Toutes les pratiques se valent du moment que cela fonctionne pour vous, qu'importe que cela soit "propre, pur, silencieux, visuellement acceptable".

❤️Vos questions sont légitimes, la masturbation féminine est un sujet comme un autre.

❤️On peut avoir envie de faire l'impasse sur la pénétration durant la grossesse, tout acte sexuel n'est pas défini par la pénétration, ne pas y avoir recours n'est pas un échec.

❤️Ne pas avoir envie de se masturber n'est ni anormal ni inquiétant. Votre vie intime ne regarde que vous.

9 vues

© 2020 Tous droits réservés à Hélène Rock

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now