Essentialisme maternel

* Essentialisme maternel *


Ma vie personnelle, mes lectures et mes rencontres m'amènent en ce moment à de nombreuses questions sur la maternité et plus j'avance dans le métier de doula, plus je questionne la notion d'essentialisme. Ce concept est central dans le féminisme mais à mon avis encore trop souvent passé à la trappe en terme de maternité.


📑L'essentialisme est un courant de pensée basé sur le déterminisme biologique qui amène à penser, dans le cadre de la féminité, que les femmes sont génétiquement programmées.

Ajoutez y les injonctions que vous souhaitez : "pour faire des enfants, pour les aimer, pour être meilleure à s'occuper d'un foyer, pour être naturellement résilientes, fortes, empathiques, organisées, reliées aux éléments ou à l'amour inconditionnel...".


Que ce soit dans la société, le marketing, la culture, le culte, le monde de la périnatalité et bien d'autres sphères, la femme est encore trop souvent dépeinte comme "programmée pour". L'essentialisme est également pratique pour déterminer qu'un homme oppresseur est un homme après tout, qu'un garçon turbulent l'est par nature etc.


L'essentialisme est opposé au constructivisme.

📑Le constructivisme est un courant de pensée qui prône le fait qu'une femme est maternante, aimante, résiliente etc par une construction éducative, sociétale, reproductive etc.


La science est en accord avec une forme de déterminisme biologique mais sur certains points très précis qui malheureusement sont détournés pour justifier tout arrangement social entre la nature et nous humains. Comme le fait qu'on est instables psychologiquement si on regrette d'avoir été mère ou que l'on est déficiente en assumant d'aimer autant travailler que materner, si ce n'est plus. Qu'on ne supporte pas ses règles, qu'on souhaite un sexe plutôt que l'autre, que l'on ait un enfant préféré, que l'on préfère une césarienne à un accouchement voie basse. La nature ne le permettrait pas. La "femme louve" ne pourrait l'admettre.


J'ai commencé comme ça en tant que doula. Depuis des renversements bouleversants se sont invités dans mon esprit, posés par des femmes culpabilisants de chaque geste, chaque décisions car flottait au dessus d'elles cette certitude qu'une bonne mère, une mère entière et correctement reliée à ses racines sapiens ne ferait pas "ça" ou ne rassemblerait pas à "ça" (raccourci là encore trop arrangeant pour être exact, la femme sapiens était un être social et conscient comme un autre avec ses codes et sa construction...).

Il est indéniable que le corps féminin produit des enfants et du lait, saigne, ne saigne plus. Ce que les femmes décident d'en faire est modelé par des millions d'années de conscientisation.

L'essentialisme dans la maternité est en réalité la porte ouverte à l'injonction et au projet pour autrui.


© 2020 Tous droits réservés à Hélène Rock

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now