Eco-anxiété

Il n'y a pas encore 20 ans, faire un enfant allait de soi comme pour toute espèce. Ceux qui en voulaient en faisaient. C'est la première fois depuis l'histoire de l'humanité où notre génération se pose la question de la survie de la prochaine.

Bien sûr il y a eu les guerres, des épisodes d'incertitudes, d'épidémie et la crainte que Dieu souhaite punir l'espèce humaine. Mais l'espoir renaissait avec la fin des déluges et l'espèce pouvait à nouveau se reproduire et bâtir le futur.

Depuis le début du XXIe siècle, la conscience collective doit vivre avec la certitude que le monde d'aujourd'hui ne ressemblera en rien à celui de demain et cet état de fait créé de nouvelles angoisses bien compréhensible chez les jeunes parents : l'éco-anxiété.


L'éco-anxiété se traduit par des pensées automatiques douloureuses, des malaises corporels, une peur chronique et un sentiment de panique. De nombreuses personnes hésitent même à faire des enfants puis en reviennent souvent avec un point de vue que je cultive personnellement : "j'espère qu'eux, ils comprendront et agiront".

Comme toute les anxiétés, l'apaisement de l'éco-anxiété passe d'abord par le corps, la détente, le retour au présent, à l'instant. Bien qu'elle puisse être également un moteur à l'action, à la désobéissance de consommation, aux choix écologiques pour soi, pour son enfant, pour les générations futures, elle peut devenir très handicapante et modifier le cours d'une grossesse. Si l'éco-anxiété vous empêche de vivre sereinement l'accueil de votre bébé, créé des inconforts fréquents et oppressants, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour vous accompagner.

C'est un mal de plus en plus courant qui doit être pris au sérieux. Bien sûr il ne peut se guérir par des certitudes, mais le thérapeute pourra vous aider à travailler et apaiser justement le sentiment d'incertitude, le doute et le lâcher-prise quant aux inquiétudes trop invasives.

Être concerné par l'écologie ne doit pas se transformer en une angoisse non maîtrisable.

Je vous accompagne également en ce sens afin que vous puissiez si c'est votre souhait, créer une parentalité écoresponsable.

Le meilleur argument contre l'éco-anxiété reste l'espoir. Nos nouvelles générations sont très sensibles à la protection de la planète et comme tous les enfants, l'environnement est une source d'émerveillement à profusion qu'il est très facile d'apprendre à préserver.




© 2020 Tous droits réservés à Hélène Rock

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now